femme_tourterelleElle est herboriste et a fait de longues études.

C’est une profession qui peut disparaître ; ce serait dommage. C’est vrai que le nom lui va bien : Damelys, la tisanière, tu ne trouves pas, Lilaë ? »,

- « Oh, si ! et, y font quoi encore avec tout çà ? »,

- « Ce qu’ils font ? des merveilles… Ecoute bien : il y a la « miellée », le moment de l’année où l’on récolte le miel, la cire, la propolis… »,

- « C’est quoi çà, la po..po…lis ? »,

- « Je t’expliquerai ».

- « Et, i’ sont heureux tous les deux ? »,

- « Très heureux, Lilaë. On pourrait écrire une contine en mettant ce qu’ils font en : tisanant, infusant, effeuillant, ils inventent de savoureux mélanges, liqueurs de Fée, d’Angélique, du miel de sureau, d’acacia, de lavande, de pin. Il ne faut pas oublier les marmelades et les confitures, les gelées parfumées…

Damelys fait des baumes, des huiles, des eaux d’Odeurs ».

- « Encore Brice, s’il te plaît. Ben ! avec tes donneurs de Trésor, j’comprends mieux pourquoi t’es Berger des Etoiles, t’as tous c’qui faut ». déclare Lilaë ; et, demande à nouveau :

- « T’y vas souvent chez Mamée Damelys et l’Gardien des Abeilles ? et chez ton papa, ta maman ? ».

- « Dès que je le peux. Mais, j’ai un avantage, ils sont au même endroit. « Les Caleils » de mes parents et les « Avettes de mes grands-parents font une grande propriété »,

- « Ah ! bon, pourquoi - « Parce-qu’il y a très longtemps, c’était un MAS, une ferme provençale préfères, que l’on a partagé en deux. Autrefois, c’était le « MAS BALTHAZAR ».

- « Oui, comme les Rois Mages ! ».

- « Pourquoi, Brice, c’est comme çà son nom ? »,

- « Je t’expliquerai plus tard, Lilaë.

Mélya intervient :

- « Il est l’heure d’aller au lit, ma chérie ».Elle n’est pas du tout d’accord et proteste :

- « Moi, j’veux savoir Baltha, j’sais pu quoi et Damelys… la Fleur d’Or… les Avettes et pis… ».

à suivre...